vendredi 29 mai 2015

Bilan du mois "80€ au supermarché"

Le mois de mai touche à sa fin, et avec lui le 2ème mois de mon défi d'aller de moins en moins au supermarché.

Quel est le bilan:
  • Achats au supermarché: 88€
Le défi était de ne pas dépasser les 80€, mais je suis quand-même en progression depuis 3 mois, passant de 130 à 110 puis à 88!
J'ai dû aller racheter 2 litres de lait 1/2 écrémé bio (la biocoop étant à 17 km, je n'avais pas envie d'y aller que pour ça), 1 litre d'huile de tournesol (eh oui, vous avez vu que c'était la dèche en huile, et impossible de tenir une semaine sans huile du tout!) et un jus de fruits!
  • Achats à la biocoop: 49€

  • Budget total alimentation et hygiène pour le mois: 344€
Sachant que ce mois-ci, j'ai acheté un colis de boeuf (60€!), 3 poulets (36€) et un plein de poisson pour le mois prochain (20€).
Le mois prochain sera un "petit" mois, car le congélateur est bien rempli!

Le mois dernier, je me suis lancée tête baissée dans mon défi, en essayant de dépenser le moins possible au supermarché.
Cela m'a obligée à regarder si je pouvais acheter des choses ailleurs, et à découvrir que c'était le cas:
  • J'ai trouvé un producteur de poulets
  • J'ai trouvé un poissonnier
  • J'ai acheté de la levure boulangère en 500g dans une boulangerie
  • J'ai fait un comparatif de prix entre la biocoop et le supermarché, et j'ai décidé d'acheter dorénavant de nouvelles choses à la biocoop: crème de soja, lait 1/2 écrémé, lessive, papier toilette.
Tout cela, ce sont des choses que je n'achèterai plus désormais au supermarché, et c'est donc une victoire.

Malgré tout, ces 15 derniers jours, une idée s'est immiscée dans ma tête: je crains que le fait de limiter mes achats au supermarché à un certain montant ne soit pas  si intéressant que cela.
Cette idée m'est apparue il y a quelques jours, alors que j'avais déjà dépensé mes 80€ au supermarché. J'étais, comme je vous l'ai dit, à la dèche de lait, d'huile et de jus de fruits, et je pars donc en courses.
L'idée m'a effleurée (mais juste effleurée je vous rassure!) de prendre du 1er prix afin de ne pas faire gonfler ma "note supermarché"! Au final j'ai préféré dépenser 8€ et prendre du bio.
Depuis, j'y ai pas mal réfléchi.
Est-ce vraiment pertinent de se limiter à un montant?
Que met-on derrière ce montant? En effet, pour 80€ on peut avoir tout et n'importe quoi, beaucoup de 1er prix et moins de meilleure qualité.

J'ai vraiment essayé par tous les moyens de limiter mes achats en supermarché, dans l'idéal j'aimerais ne plus y aller du tout, mais je me retrouve confrontée au fait que je ne peux pas d'un côté augmenter les prix des choses que j'achète en les achetant 3 fois plus cher à la biocoop, et de l'autre, continuer à acheter des choses qui coûtent cher également, comme la viande et le poisson pour ma famille.
Si je devais nourrir une famille végé, je pense que je pourrais m'en sortir avec un budget bio correct.
Mais avec en moyenne 60 à 80€ par mois de dépenses en viandes et poisson + les cheeeeeeers yaourts au bifidus de mon mari (12/15€ par mois), ça devient compliqué.

Mais qui dit "compliqué" ne dit pas "impossible", et je sais que les choses ne sont pas figées.
D'ailleurs mon mari ne m'a-t-il pas dit il y a quelques jours qu'il ne voulait plus trop manger de viande rouge? (Si si, je vous jure!) Comme c'est la viande la plus chère, ça veut dire que c'est du budget gagné pour être réinjecté ailleurs (à la Biocoop, vous suivez?)

En bref, je renquille sur la prolongation de mon défi pour le mois de juin, mais sans me mettre de pression au niveau du montant des courses en supermarché.

1 commentaire:

  1. c'est encore super compliqué pour moi, et les prix en magasin bio me font un peu fuir!
    mais bon, je continue à essayer quand même :)

    RépondreSupprimer

On en cause ensemble?