vendredi 18 septembre 2015

Le zèbre qui prenait sa mère pour un G.O

Comme vous le savez maintenant, j'ai un zèbre de 7 ans 1/2 qui est très très très actif.

Et du coup (ou par conséquent, ou je vous laisse faire le lien de cause à effet que vous souhaitez), on est une famille plutôt active.
Active dans le sens où ça ne nous arrive jamais de ne rien faire du tout pendant une journée, même quand il fait un temps de chien, il faut toujours qu'on mette le nez dehors.

On se promène, on fait du vélo, du roller, de la trottinette, du skate, on va à la mer, j'emmene les enfants dans une structure de jeux, au cinéma, au bowling, à la patinoire, etc...

Evidemment, ce rythme convient parfaitement au zèbre, qui déborde d'énergie.

Le problème, c'est que quand, pour une fois, t'as pas envie de sortir, le zèbre ne comprend pas ce qui se passe!!!
Au moment où j'écris ces lignes, nous sommes un mercredi après-midi, il pleut, c'est la tempête, et je n'ai pas prévu de sortie.

Sacrebleu, le zèbre est tout décontenancé.

Après m'avoir proposé environ 22 activités (kart, structure de jeu, cinéma, etc...) et s'être entendu répondre que non, je n'allais pas payer des activités tous les mercredis et tous les week-ends, après avoir demandé à jouer à tous les écrans possibles et imaginables de la maison (solution de repli du zèbre quand il ne sait pas quoi faire) et s'être entendu dire non, après avoir décidé de créer un livre (en voilà une saine activité) et m'avoir demandé d'écrire l'histoire parce que lui il fait des fautes d'orthographe (j'ai encore dit non)...

J'ai fini par beugler: "Mais bon sang tu peux pas t'occuper un peu seul avec les milliers de jouets que tu as dans ta chambre??????????????"
Ce à quoi il a évidemment répondu qu'il n'avait pas des milliers de jouets (ne jamais utiliser des expressions toutes faites avec un zèbre)

Et là, tel un miracle, l'enfant que j'accueille a terminé ses devoirs et a accepté de jouer avec lui (merci merci merci merci merci)

Je passe énormément de temps avec mon fils, énormément, je joue avec lui, je cuisine avec lui, je bricole des trucs avec lui, je parle avec lui, je lui paye plein de sorties.

Mais là je suis juste en train de me dire qu'il trouve ça normal et qu'il n'est pas capable de s'occuper seul 30 secondes.

A réfléchir...

2 commentaires:

  1. Courage, je compatis sincèrement car ma fille de 7 ans est pareille et comme je travaille à l'extérieur à plein temps je crois que ça amplifie le problème. Elle est tellement exigeante que je crois que son petit frère en pâti. J'ai l'impression que je m'occupe moins de lui. En gros elle est chiante et tant qu'elle n'obtient pas ce qu'elle veut elle ne lâche pas l'affaire. Je ne risque de rien oublier la concernant car elle passe son temps à me le rappeler! Son attitude m'inquiète car pour le moment c'est gerable mais à l'adolescence ça doit être une autre paire de manches!
    Je crois que nos enfants ne savent plus s'occuper seuls. Entre les activités auxquelles ils sont inscrits, l'école, le centre de loisirs du mercredi et les sorties en famille ils n'ont pas le temps de s'ennuyer et justement quand ils en ont ils ne sont pas capables de se poser pour rêver!
    Désolée j'ai été un peu longue.
    Bon courage à toi.
    Same Iro

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non t'inquiète, ça me rassure de voir que je ne suis pas là seule!!! Le pire c'est qu'il arrive très bien à s'occuper seul, il est très créatif, mais avant de se mettre à faire un truc tt seul, il faut qu'il me sollicite 22 000 fois. Mais du coup cet exemple de mercredi m'a donné à réfléchir!

      Supprimer

On en cause ensemble?