vendredi 19 février 2016

L'argent et les enfants (les enfants, ça coûte cher?)

On va donc terminer cette petite série consacrée aux enfants et à l'argent en abordant le sujet qui me tient finalement le plus à coeur...
A bien y réfléchir, j'aurais même peut-être dû mettre cet article en 1er et les autres après.
Car finalement, c'est cet article qui va vraiment vous expliquer ma philosophie sur le sujet, et les autres thèmes ne font qu'en découler! 
Tant pis, vous pouvez relire les 2 autres après celui-ci!




Alors, les enfants, est-ce que ça coûte cher?
Je ne vais pas forcément aller dans le sens commun en disant qu'un enfant, ça ne coûte rien. 
Même si effectivement, je me rends compte aujourd'hui que la moitié de ce que j'ai acheté pour la naissance de mon fils n'était pas utile (il faudra d'ailleurs un article détaillé sur la liste de naissance ), cela demande quand-même un petit investissement, ne serait-ce qu'un moyen de portage, un lot de couches lavables, des lingettes lavables, quelques vêtements d'occasion...

Plus grand, je dirais qu'un enfant coûte plus ou moins cher selon votre manière de consommer. 
Pour les enfants comme pour nous, certaines charges soi disant incompressibles peuvent en réalité être étudiées et rationalisées:

- LA NOURRITURE:
Un enfant n'a pas besoin de nourriture spécifique, il faut bien sûr qu'elle soit adaptée à son âge,  mais c'est tout!
Oubliez les laits de croissance, petits suisses spécial bébés, compotes bledibeurk etc... qui plombent votre budget et n'apportent rien sur le plan nutritionnel.
Faites à manger pour vos enfants!
Faites plein de purée le week-end et congelez en petites portions pour la semaine!
Si cela vous intéresse, tapez dans la fonction recherche du blog " Les plats végé que les enfants aiment"
Rappelez vous que la PMI recommande 10g de viande par jour et par année de votre enfant (2 ans: 20g/jour, 5 ans: 50g/jour, etc...)
Combien d'enfants s'enfilent des steaks hachés de 125g à 4 ans + du jambon le soir!
C'est beaucoup trop de viande!
Et ça tombe bien, la viande, ça coûte cher, votre budget vous remerciera de diminuer!




- LES VÊTEMENTS:
Pour les enfants jusqu'à 3 ou 4 ans, il n'y a absolument aucune excuse pour ne pas les habiller d'occasion, il y a des tonnes et des tonnes de vêtements de seconde main dans tous les vides greniers, associations, etc...
Il peut être un peu plus délicat de trouver par la suite, mais je peux vous garantir que c'est possible car j'habille toujours mon fils de 8 ans en occasion.
Plus grands, on se tournera d'avantage vers les ventes de particuliers.
De plus, je suis abonnée au raccomodage et au rafistolage (jeans qui deviennent des bermudas pour l'été,  etc...)

- LA SANTÉ:
Eh oui, un enfant cela peut coûter en frais de santé au début,  même si ce ne sont que des avances!
Ceci dit, quand ils sont un peu plus grands, avec une alimentation saine et quelques tambouilles de grand mère, il y a quand-même moyen d'éviter pas mal de frais de santé. 
Pour ma part, je me rends compte que je n'ai pas la même pratique que certaines mamans autour de moi sur la "consommation de produits liés à la santé":
- Une boîte de pansements me dure 2000 ans. Pas question de mettre un pansement des la moindre petite égratignure.
- Pas d'arnica, granules, pommades, etc... à chaque fois qu'il se fait un gnon. 
Pour moi les pansements et les granules ont dans 90% des cas un effet placebo, ce que veut votre enfant, c'est que vous reconnaissiez qu'il est tombé et qu'il a mal. Un mot de réconfort voire un bisou magique font le même job.
- Pas de paracetamol à tout va à chaque fois qu'il a un pet de travers
- Pas de sirop pour la toux, pastilles pour la gorge et autres produits inefficaces qui coûtent une blinde: à partir de 6/7 ans (conseil de ma pharmacienne), quelques huiles essentielles multi fonctions remplissent toutes les tâches. 
- Cosmétiques maison comme Maman  (crème hydratante, crème contre l'eczéma)




Occuper des enfants, ça coûte cher.
Je trouve qu'il y a 2 niveaux de réponse à cette problématique des loisirs.
Le 1er niveau, c'est que oui, offrir des loisirs de qualité à ses enfants, ça peut coûter de l'argent.
Dans notre famille, on va par exemple très souvent au cinéma, on est aussi branché culture avec des visites de châteaux,  de musées, de monuments, on part en vacances parce qu'on adore découvrir de nouveaux endroits, de nouveaux paysages, la nature "ailleurs", l'Histoire...
Donc oui, on peut dire que nous avons un budget loisirs assez conséquent, mais on y tient.
Ce sont surtout les vacances qui englobent ce budget, mais même en cours d'année,  nous avons des dépenses sur ce poste, que j'ai quand-même essayé de rationaliser au fil du temps.
Après, je pense que d'autres familles dépensent moins que nous pour cela, mais achètent des consoles de jeux vidéos,  les jeux vidéos qui vont avec, et finalement, niveau budget, qui est gagnant?
Ça, c'est le 1er niveau de réflexion sur les loisirs payants.




Le 2ème niveau, vous vous en doutez venant de moi, serait de dire qu'il n'y a pas besoin de beaucoup d'argent pour passer des moments divertissants avec ses enfants.
Si vous avez peu d'argent à mettre sur le poste "loisirs", ne vous inquiétez pas, ce n'est pas grave du tout!

Quelques astuces:

- Loisirs payants:
       ● Dans beaucoup de cinémas, les séances du matin sont moins chères 
       ● Parlez autour de vous! Pendant des années j'ai utilisé des places pour une structure de jeux couverte d'une collègue d'une ancienne collègue qui ne les utilisait pas: 3€ au lieu de 8! Y a peut-être quelqu'un de votre entourage qui peut vous avoir des places de ciné moins chères! 
       ● Pensez au chèques vacances, si votre employeur vous le propose, maintenant ils sont acceptés quasiment partout! Même si l'abondement de votre employeur n'est que de 100€ sur 300, c'est toujours ça de pris!
       ● Réglementez le nombre de sorties payantes pendant les vacances, par exemple une par semaine. Ce jour-là, partez toute la journée, faites un pique-nique, profitez-en jusqu'au bout!
       ● Faites vous offrir, ou à vos enfants, des produits culturels pour Noël où vos anniversaires: cartes de cinéma,  spectacles, bowling, piscine, etc...

- Loisirs créatifs:
Alors là,  c'est le paradis de la récup!
Internet regooooooooooooorge de sites pour vous donner des idées de comment occuper vos enfants de manière créative. Je vous en donne quelques-uns en vrac: Tête à modeler, Hugo l'escargot, Madiwi, À faire soi-même, etc...
Vous y trouverez tout pour occuper les enfants les longues journées d'hiver: dessins, bricolages, maquillages, découpages, etc...
Tapez "pâte à modeler" dans la recherche du blog, je vous offre une recette à base de farine, de sel, d'huile et d'eau!

- Imitez les loisirs payants à la maison:
Ouais, carrément, on se gêne pas! En vrac:
  • Soirée burgers frites maison
  • Soirée restaurant maison (menu, belle table, bougies, jolie présentation)
  • Soirée film avec pop corn maison
  • Après midi SPA (Je l'ai fait pour mon fils, utilisez la fonction recherche!)
  • Séance photo, shooting, avec ou sans maquillage et déguisement 
- Une journée à thème gratuite?
Je ne l'ai pas encore fait mais j'ai prévu de tenter ça lors des prochaines vacances: on choisit un thème et on y consacre la journée. 
Par exemple, je pense utiliser le thème de la Chine, emprunter un livre à la bibliothèque sur le sujet pour en lire quelques pages (ou faire une recherche sur internet), préparer ensemble un repas chinois, le déguster bien sûr, puis faire une activité créative l'après-midi  (recopier un idéogramme et le décorer?)
Il y a juste un milliard d'idées à creuser sur ce sujet de la journée à thème! 




-Loisirs gratuits:
Il y a tellement de choses qui sont gratuites que je ne vais pas pouvoir tout lister, mais quelques idées en vrac:

  • Les jeux de société 
  • Les jeux qui ne nécessitent même aucun matériel comme le pendu ou le p'tit bac
  • La bibliothèque 
  • Les ludothèques
  • Les sorties en plein air: promenades, vélo, roller... L'été prochain je compte organiser une mini rando avec les enfants: on part avec le sac à dos et le pique nique! 
  • Un reportage photo dans la nature
  • Pensez à vos offices de tourisme, il y a sûrement plein de choses à voir autour de chez vous!
  • Pensez aux événements gratuits organisés par plein plein plein de communes: lectures de contes, événements pour Noël, patinoires éphémères, etc...


Un enfant, de quoi ça a besoin?
De VVVOOOUUUSSS!!!!!
Pas de plein de jouets, pas de loisirs hors de prix, non, juste de vous!!!
De vous avec eux, de vous rien que pour eux, de vous connecté à eux sur un temps donné, pas la moitié de la tête dans vos soucis quotidiens, non, de vous tout entier avec eux!
Est-ce que vous jouez avec vos enfants?
Est-ce que vous jouez suffisamment avec vos enfants? 




Je vous laisse répondreà cette question... et rectifier si besoin!
Plein de bisous!

       

8 commentaires:

  1. Super cool votre post. Je suis tout à fait d'accord. Je suis maman au foyer et même si la société n'arrête pas de faire culpabiliser j'ai garde l'espoir que ça c'est être mère. Et puis tant pis pour ma retraite disons que je suis déjà! Car on a peur de ça, se retrouver seule plus tard sans une profession et que les enfants te tournent le dos. Or, je vois depuis déjà trois ans que dès que je suis triste ils se collent à moi, alors non, ils ne me lâcheront pas!! Merci pour ce post!;)

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir :)

    Sous peu, je vais emménager avec un homme qui a une petite fille de bientôt 2 ans alors forcément, je me pose énormément de question sur la façon de gérer au mieux cette petite & évidemment la question argent/mode de vie "alternative" s'est posée... Et avoir lu tes articles m'a donné quelques pistes de réflexions aussi, merci beaucoup :)
    Evidemment, tout sera soumis à l'accord (ou non) du papa car même si je tiens beaucoup à m'investir dans l'éducation de cette petite, je respecterai toujours les décisions de ses parents :)
    En tous cas, une belle découverte que ton blog en cette soirée :)
    Merci!

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cette belle série d'articles!!!Je suis entièrement d'accord: Vive les moments simples partagés en famille! Les enfants ne demandent pas plus… Tes réflexions sur l'argent de poche m'ont intéressée, je vais échanger avec le papa a ce sujet. Lucille

    RépondreSupprimer
  4. Toute ta série d'articles sur ce sujet est vraiement intéressante et complète ! Bravo !
    Mes garçons sont maintenant grands ados 15 et 19 ans. C'est maintenant que ça coute cher ! ... M^me s'ils acceptent totalement les habits de seconde main, le problème est de les trouver ! Leurs gouts sont plus affirmés mais aussi plus changeants... et puis c'est le moment des sorties, des potes... et du sport ici à un assez haut niveau désormais, et là c'est un budget très conséquent. Mais que du bonheur on va dire !!
    Bon dimanche
    Samantha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci!

      Je ne sais pas si t'es ados sont des filles ou des garçons, pour les filles c'est encore assez facile à trouver en occasion, moins pour les gars je trouve.

      Enfin, l'adolescence c'est un moment à part je crois ^^

      Supprimer

On en cause ensemble?