dimanche 12 juin 2016

Un petit coucou - La pause continue!

J'en ai parlé sur ma page Facebook, puis je me suis souvenu que certaines lectrices de mon blog n'étaient pas sur Facebook!

Du coup je re-donne quelques nouvelles ici:

Ma pause bloguesque va continuer.
Peut-être même jusqu'à la rentrée de septembre.

Je suis très occupée et préoccupée en ce moment, j'ai beaucoup de travail, de réunions, et ce jusqu'à fin juin minimum de manière assez intensive.
Je n'arrive pas à suivre le rythme au niveau du blog!

Les grandes vacances ne sont pas la meilleure période pour bloguer pour moi, car je suis souvent en vadrouille, voire en vacances, et j'ai les gnomes dans les pattes!
J'attends ces vacances avec impatience car je sens que j'en ai vraiment besoin, et j'ai envie d'en profiter sans avoir à me préoccuper du blog!

Ceci dit, il est possible que je publie un article de temps en temps, au gré de mes envies ou du temps que j'arriverai à trouver durant cette période! 

Cette petite pause est également l'occasion pour moi de réfléchir au blogging, ce que ça représente, son utilité, la "notoriété", etc...
Quelques fois, quand les vues s'envolent, cela fait du bien de se remettre les pieds sur terre!

Pas d'inquiétude, c'est sûr que je reviendrai car j'aime trop ça,  partager mon chemin avec vous et me nourrir de vos retours!

Gros bisous et à bientôt! 

4 commentaires:

  1. Merci d'avoir pensé à celles qui ne sont pas sur facebook ;-) Je te comprend! C'est ta vie réelle qui importe! Au plaisir de te relire, même si c'est moins souvent…Lucille

    RépondreSupprimer
  2. j'ai vu passer l'info oui sur FB, alors bonne coupure, bonne pause et surtout prenez soin de vous et de votre bulle :-D après tout c'est le plus important non ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Un petit clin d'oeil pendant cette pause : samedi dernier j'ai apporté des chaises à Emmaüs e j'ai moi aussi "volé" une robe même si perso je vois plutôt ça comme une bonne action (soutien à Emmaüs) et une contribution au mode de vie zéro déchet (vêtement d'occasion)...et tant pis pour les esprits chagrins !

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer

On en cause ensemble?