mercredi 5 octobre 2016

"Petit traité de vie intérieure" de Frédéric Lenoir (lecture d'octobre 2016)


Voici un petit livre que j'ai lu cet été, en alternance avec d'autres (oui, vous savez que je lis plusieurs livres en même temps!).
Il m'a permis de souffler dans la lecture du "Pouvoir du moment présent", que je pensais finir en quelques jours, et que j'ai mis 3 mois à lire!!! Mais je vous en parlerai dans le prochain article "lecture"!

Le sommaire:

1/ Dire "oui" à la vie
2/ Confiance et lâcher-prise
3/ Responsable de sa vie
4/ Agir et non agir
5/ Silence et méditation
6/ Connaissance et discernement
7/ Connais toi toi-même
8/ L'acquisition des vertus
9/ Devenir libre
10/ Amour de soi et guérison intérieure
11/ La Règle d'or
12/ L'amour et l'amitié
13/ La non-violence et le pardon
14/ Le partage
15/ Attachement et non-attachement
16/ L'adversité est un maître spirituel
17/ "Ici et maintenant"
18/ Apprivoiser la mort
19/ L'humour
20/ La beauté
Addendum: Qu'est-ce qu'une vie réussie? Un dialogue inédit entre Socrate et Jacques Séguéla

"Petit traité de vie intérieure" n'est pas un livre que j'aurais acheté moi-même, mais je l'ai trouvé à la bibliothèque donc je me suis dit "pourquoi pas?".

Généralités

Dans ce livre, Frédéric Lenoir aborde plein de thèmes différents en faisant des liens avec la philosophie et la religion (c'est sa spécialité et c'est ce que j'aime bien chez lui).
Chaque chapitre pourrait presque être lu isolément, même s'il fait quelques fois des liens avec ce qu'il a abordé précédemment.
Du coup, la structure du livre est un peu particulière et il faut accrocher.
Ceci dit, l'auteur aborde plusieurs fois sa situation personnelle, des éléments de sa vie, qui sont finalement comme le fil rouge dans le sens où on dirait vraiment qu'on le suit dans son voyage intérieur.
C'est un livre extrêmement facile d'accès.

Les points positifs

Allier philosophie et religions est toujours une manière de traiter les choses que j'apprécie. Je trouve que cela donne une vision plus globale et qu'en assemblant plusieurs sources et éléments autour d'un sujet, on aborde mieux le côté spirituel.
Comme je le disais, c'est un livre qui se lit très très facilement. Il est vraiment à la porté de tout le monde, même quelqu'un qui débuterait totalement dans des lectures philosophiques ou spirituelles.
Je partage entièrement les valeurs portées par l'auteur: partage, entraide, amour, vision de la mort.
Les apartés au sujet de sa vie personnelle peuvent amener une dynamique dans la lecture de certains chapitres et ramener tout ça à un niveau concret, terre à terre, de la vie d'un homme.
J'ai particulièrement apprécié les chapitres sur le partage et le non-attachement.
J'ai beau m'intéresser de très près au bouddhisme, j'ai beau entr'apercevoir que l'attachement est la racine de la souffrance, comme Frédéric Lenoir, je ne conçois pas une vie sans attachement particulier à d'autres êtres humains.
Mon niveau de conscience n'est peut-être pas assez élevé!
Mention spéciale également pour "l'addendum" que j'ai trouvé très bien fait! On y retrouve un dialogue fictif entre Socrate et Jacques Séguéla, qui est l'homme qui a dit qu'on avait râté sa vie si on n'avait pas une Rolex à 50 ans!

Les points négatifs

Le revers de la médaille, pour moi, de la facilité d'approche de ce livre, c'est que vu que j'ai déjà pas mal lu sur ces sujets, j'ai trouvé tout ça bien trop plat et superficiel.
C'est vraiment un petit livre que j'ai lu très rapidement et qui ne restera pas dans les annales.
Quelques fois les liens que l'auteur fait avec ses propres expériences me semblaient un peu surfait. J'y ai trouvé beaucoup de généralités, aucune révélation.
Comme en plus je lisais en même temps "Le pouvoir du moment présent", je me suis pris en pleine face le décalage entre ces deux ouvrages. Il ne sont pas du tout du même niveau, de la même puissance (surtout la partie sur "Ici et maintenant").
Bref, je l'avoue, je me suis ennuyée.

A qui ce livre pourrait-il s'adresser?

Personnellement, je dirais que ce livre s'adresse à des personnes qui voudraient avoir un 1er contact avec la philosophie ou pour qui les années lycées sont très loin!
Des personnes qui démarrent tout juste une réflexion spirituelle, qui n'ont jamais rien lu avant, et même des personnes qui n'aiment pas trop lire pourraient être intéressées par cet ouvrage.
En effet, les chapitres étant courts et faciles à lire, "ça coule tout seul".
Je me suis dit plusieurs fois que ça pourrait être une lecture intéressante pour un ado, par exemple.

*       *       *
Avez-vous lu ce livre?
Qu'en avez-vous pensé?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

On en cause ensemble?